Accueil » Bulletins » ATIR – Bulletin de juillet 2017

ATIR – Bulletin de juillet 2017

Posted
on 13 juillet, 2017

Bienvenue à ce deuxième numéro du bulletin d’information destiné aux utilisateurs de l’ATIR. Nous avons d’autres choses passionnantes à vous apprendre, car, cette fois, nous nous concentrerons sur l’usage d’APACHE avec l’ATIR.

Si vous ne vous êtes jamais servi d’Apache, regardez la bande vidéo, elle vous guidera tout au long du processus.

1. Débuter avec Apache

 

2. Apprenez-en plus

Voici quelques articles sélectionnés sur la façon d’utiliser Apache à diverses fins. Les lire est la meilleure façon pour vous de commencer à profiter de votre nouvelle configuration Apache sur l’ATIR.

1. Installing an SSL Certificate with Apache (digicert.com) [en anglais]

2. Setting up multiple domains in Apache (geekflare.com) [en anglais]

3. Hardening Apache (apache.org) [en anglais]

4. Basic Administration of Apache (apache.org) [en anglais]

3. Questions et réponses

Les questions que posent les utilisateurs de l’ATIR en intéresseront probablement d’autres. En voici deux, posées le mois dernier, dont la réponse pourrait vous être utile.

Question n° 1 : « J’ai installé mon application et la configuration semble correcte, mais je n’arrive pas à y accéder par Internet. Que dois-je faire? »

Réponse : « Vous avez sans doute oublié de créer une règle pour le pare-feu vous permettant d’y accéder, dans “Accès et sécurité”. Le pare-feu est configuré pour refuser toute demande d’accès de l’extérieur par défaut. »

Question n° 2 : « Quelle sorte de GPU l’ATIR utilise-t-il? »

Réponse : « Les instances à GPU ont accès à un réseau K1 de NVIDIA. Les pilotes, dont CUDA 8, sont tous intégrés à l’image. Seule la saveur G1.Large a les capacités d’une interface graphique et elle nécessite quatre unités de calcul. Ensuite, il suffit d’utiliser une image dont le nom contient l’étiquette -GPU. »

Comme toujours, n’hésitez pas à nous écrire à dair.admin@canarie.ca si vous avez des questions ou des préoccupations concernant le déploiement de votre application sur l’ATIR.

4. Que font les autres jeunes enterprises de l’ATIR?

Lisez nos études de cas pour découvrir comment d’autres petites et moyennes entreprises se servent de l’ATIR pour bâtir, tester et prototyper des produits et des services novateurs.

Boardspace

« En plus de garder nos données au Canada, l’ATIR nous procure une infrastructure de qualité, fiable et sécuritaire, qu’il est possible d’adapter. » – Pat Crosscombe, fondateur et chef de direction

Emcarta

« L’ATIR nous a offert un banc d’essai rapide, stable, sûr, modifiable, modulaire et réaliste sur lequel développer, tester et roder nos services. » – Jonathan Ferrier (Ph. D.), fondateur

BOS Forestry

« Les organisations qui adoptent l’infonuagique rapportent avoir plus de marge de manœuvre, accéder plus facilement à l’infrastructure et commercialiser plus vite leurs produits et leurs services. » – Grant Sutherland, président